Le parchemin de Nyogtha

Aides de jeu, partage d'idées et scénarios sur le jeu de rôle dans un univers médiéval fantastique

Hey there! Thanks for dropping by Theme Preview! Take a look around
and grab the RSS feed to stay updated. See you around!

Battlemap n° 30 : la forge

C’est en forgeant qu’on devient forgeron … c’est aussi en faisant des maps qu’on progresse !
Et là, en l’occurrence, j’arrive déjà à ma 30 ème carte partagée avec la communauté roliste ; je me dis que ça en fait des heures de boulot…

Aujourd’hui, je vous propose une carte dont j’avais besoin personnellement. Un de mes joueurs, un nain prêtre artisan répondant au doux nom de « Dwimmir fils de Morgrym de la maison magnus du clan du marteau » (je n’ai rien oublié Marc ?!) est doté de la compétence forge. Il me demande régulièrement de forger quelques trucs (pas toujours suspects, mais … souvent quand même !). Il n’est pas forgeron à 100 % de son temps alors il loue pour un temps donné, l’usage d’une forge. Du coup, je me suis lancé dans cette carte : une forge extérieure, histoire de changer de ce que l’on trouve sur le net. Le forgeron est un serviteur de Torag (le symbole du Dieu figure à chaque extrémité du plan de travail en bois) ; Tous les jours, il entrepose son matériel (soufflets, marteaux, …) dans le petit local auquel la forge est adossée. La porte est en métal, la serrure est de très bonne facture et notre rusé forgeron a scellé les cornes d’un buffle sauvage sur sa porte afin qu’un malandrin ne vienne pas à la défoncer ;)

La-forge1200x1000

 

 

 

 

 

 

 

 

La taille de la carte est 1 200 x 1 000 pixels.
J’ai essayé d’y travailler l’éclairage du soleil… une forme d’auto-luminothérapie !

Amusez-vous bien.
Nyogtha

Article(s) conseillé(s)

Mon wiki personnel

Toc…Toc… Toc… WIKI est là ?

Quel Maître de Jeu n’est pas sans cesse en train de prendre des notes sur la partie… Nul ne sait jamais dans quelle direction vont voguer les joueurs, ce qu’ils vont inventer ! Alors, le MJ improvise, il lance un nom à ses joueurs… le nom d’un contact, d’un marchand, d’un noble, d’un roturier… Il fournit des détails imprévus sur tel ou tel personnage, lieux ou objet. Ces notes sont prises à la va-vite, compromis indispensable pour ne pas casser le rythme de l’histoire et conserver la mémoire de ce qui a été dit.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, cela fait un moment que j’essaie de m’organiser sur ce point, de capitaliser sur les infos fournies spontanément. Bien sûr, je suis animé par un certain souci du détail mais pas seulement… C’est dommage de ne pas structurer un minimum ces données pour pouvoir ensuite rapidement les retrouver et même rebondir dessus pour d’autres idées nouvelles.

Prendre des notes rapides –  Organiser et structurer ces notesPouvoir passer d’idée en idéeEtre en capacité de les retrouver aisémenttout cela est possible ! La clé c’est un Wiki personnel, rien que pour vous !

En poussant mes recherches dans ce sens, j’ai trouvé exactement ce que je recherchais : un wiki personnel simple et efficace. Pas de prise de tête, inutile d’être un as en informatique : EMA Personal Wiki (dispo sous Windows et Androïd).

J’ai fait un petit montage visuel pour illustrer ce que j’ai commencé à faire avec cet outil. En un coup d’œil, vous verrez les fonctionnalités et enchaînements de fenêtres :

petit schéma visuel

 

A tout moment il vous est possible de revenir à votre « home page » en cliquant sur le bouton [HOME].

Chaque page créée est décrite très simplement en mode texte via le bouton [EDIT]. Vous pouvez enrichir le texte avec quelques attributs classiques comme le Gras (**texte**), indiquer les mots ou groupe de mots qui vont devenir des liens ({lien}), …les tirets sont automatiquement interprétés comme des « puces »…etc.  Enfin, tout cela pour dire que c’est vraiment ultra simple !

Un petit champ de recherche vous permet également à tout moment de retrouver tous les articles créés qui parlent du sujet recherché.

Toutes les données sont sauvegardées en locale ou sur dropbox.

Si l’outil vous intéresse, cliquez sur le lien ci-dessous :

Télécharger EMA PERSONAL WIKI

Amusez-vous bien !
Nyogtha

Article(s) conseillé(s)

Une maison d’artiste peintre, celle de Trinia Sabor, PNJ de la campagne Pathfinder « La malédiction du trône écarlate » (livret 1).

Je vous propose deux vues de cette map : une vue en journée, une vue en soirée… histoire d’adapter l’éclairage ! Dans les deux cas, la fenêtre est toujours ouverte et donne sur les toits (les « tuiles » comme on les nomme à Korvosa).

La taille de la map est de 1500 x 934 pixels. 

chambre trinia journée

 

 

 

 

 

 

chambre trinia soirée

 

 

 

 

 

 

Bon jeu à vous.

Nyogtha

Article(s) conseillé(s)