Le parchemin de Nyogtha

Aides de jeu, partage d'idées et scénarios sur le jeu de rôle dans un univers médiéval fantastique

Hey there! Thanks for dropping by Theme Preview! Take a look around
and grab the RSS feed to stay updated. See you around!

Quelle tuile que d’illustrer une course poursuite sur les toits dans une partie de jeu virtuelle !?
En fait, oui et non

Poursuite sur les tuiles     - Non car c’est fun dans tous les cas. Il serait dommage de se priver de cette occasion d’exacerber le « temps réel ». En outre, cela permet de créer une dynamique avec du rythme, du suspens, des surprises (bonnes mais      souvent plutôt mauvaises), le tout pimenté d’un peu de compétition entre le poursuivi et les poursuivants, parfois même entre les poursuivants entre eux… bref une scène qui bouge c’est cool et cela créé des souvenirs !

- Oui car ce n’est jamais évident de faire vivre une bonne poursuite, a fortiori en jeu virtuel, sans être ensemble dans la même pièce. Le côté tour à tour accentué par le mode de jeu virtuel ne facilite pas les choses, on ne peut pas laisser tous les joueurs s’exprimer en même temps (ce qui est souvent le révélateur de la tension qui monte !). Par ailleurs, l’ajout d’une musique est un peu plus délicat aussi en virtuel vue que cela s’ajoute au bruit ambiant. La poursuite me semble un peu plus « hachée » qu’en jouant IRL.
Pour ma part, je ne m’estime pas rodé sur cet aspect en jeu virtuel. Je m’y frotte actuellement avec la campagne « La malédiction du trône écarlate » au moment de la séquence de poursuite sur les tuiles et cela ne me donne pas entière satisfaction. C’est vraiment une situation où la présence physique des joueurs me manque : voir leurs visages, vivre ensemble un petit moment de stress et de confusion, pouvoir mimer telle ou telle situation à chaud pour ajouter à la représentativité des mots, tenter le fond musical en modulant la puissance sonore à certains moments, pouvoir bousculer un peu les joueurs de visu pour les acculer à un choix… bref, c’est quand même plus fade en virtuel. Entendons-nous bien : ce n’est que mon avis. Je pense qu’il faut s’adapter au mode de jeu virtuel, que la préparation de la poursuite soit encore plus carrée, encore plus préparée d’avance du fait que la scène sera jouée à distance… En tout cas, j’ai une belle marge de progression sur cet exercice !

Ceci étant, je vous propose la petite map (590 x 1932) que j’avais préparé pour cette poursuite. Elle pourrait servir à certains/certaines, qui sait ?!
Pour le quadrillage, partez sur une base de 8 cases x 4 cases sur chacune des 15 mini cartes de la battlemap.

Dans ce décors, vous retrouverez les composantes de la poursuite : toit très encombré, descente sur les ailes d’un ancien moulin à eau, sauts multiples, murs / murets, glissades improvisées, raccourcis via des filins, fientes glissantes, petits murs successifs, passerelle retirée, , passerelle en corde, toit délabré, passage sur une corniche, passage étroit ou obstrué, … plus tout ce que vous pourrez inventer !

Si certains d’entre vous ont des idées pour animer plus facilement ce type de scène en jdr virtuel, dites le sans hésiter dans les commentaires ! Les conseils sont toujours les bienvenus :)

Bon jeu à tous,

Nyogtha

 

Article(s) conseillé(s)

Repère pour les uns… mais pas pour les autres  !

Une falaise abrupte. Tout en bas, une lourde porte métallique encore solide malgré la rouille, une torchère inattendue est enchâssée dans la roche, juste à coté de l’entrée…

La zone est d’un accès malaisé par la mer du fait des fonds rocheux. Malgré tout, c’est à la fois le repère de contrebandiers et un piège pour les bateaux marchands…

En effet, par temps difficile, les contrebandiers sont toujours sur place quelques heures avant la nuit. Ils allument une grosse torche, située à bonne hauteur des projections d’écume… Quand la chance sourit aux contrebandiers, un navire se méprend sur cette lumière, il s’approche trop près de la côte puis finit par accrocher les récifs. Entre eux, les contrebandiers surnomment cette action « trompe-nuit ». Le lendemain de leur méfait, dès que la marée le permet, ils sillonnent à pied ou en barque le bord de côte en quête des marchandises perdues… espérant ne pas avoir à gérer la présence d’une homme d’équipage encore en vie.

Aux abords de la porte, le fond de l’eau est chargé en déchets de toutes sortes. Les contrebandiers ont fixé un anneau avec une chaîne à un gros rocher pour amarrer leur propre embarcation. Ils posent aussi régulièrement un ou deux casiers pour capturer quelques crabes qui fourniront un repas frais et peu coûteux.

passage secret en bas de la falaise

cliquez pour la voir en taille réelle dans un autre onglet du navigateur

 

La perspective n’est pas évidente à gérer avec la falaise, je ne suis pas tout à fait satisfait… mais bon, c’est toujours une map qui peut servir alors je la partage ;)

La taille de la map est de 1500 x 1200 environ. J’ai indiquée comme on me l’avait demandé une estimation du nombre de cases pour le quadrillage ; ici je dirais que c’est du 18 x 14 cases.

Bon jeu à tous.

Nyogtha

 

Article(s) conseillé(s)

Allez, aujourd’hui, je vous présente mon coup de coeur sur un très intéressant outil interactif.

Thinglink : Kezaco ?

Très concrètement, ThingLink vous permet de positionner des marqueurs (« tag ») sur une image de votre choix. Cette image peut être chargée depuis votre disque dur / Facebook / Flickr ou même depuis une simple url, tout cela à partir du choix « CREATE ». Ensuite, c’est vous qui décidez du contenu qui sera affiché dans une petite fenêtre dynamique au passage du pointeur sur chaque tag. Ce contenu pourra être textuel, vidéo, url, graphique (image) ou mixer par exemple image et texte, sonore, … etc.

Une fois le travail terminé, votre oeuvre interactive est partageable via internet par le biais d’une url qui mène à votre image.

Et le jeu de rôle dans tout cela ?

Les possibilités sont vraiment multiples !

- Imaginez la carte du pays, de la région, de la ville dans laquelle évoluent vos personnages. Un tag sur les endroits clés, une image et du texte pour illustrer / détailler / marquer l’esprit de vos joueurs. Un exemple immédiat pour mieux comprendre :

- Votre histoire comporte de nombreux personnages : une galerie de portraits associant une fenêtre descriptive, avec les voix, avec un rappel du rôle du personnage…  où encore un arbre généalogique.

- Un résumé héraldique avec des infos sur les familles qui se cachent derrière chaque blason,  avec le moto de chaque famille, ses hauts faits, les rumeurs qui courent au sujet de ses membres… imaginez cela  pour « Game of Throne ».

Les exemples ne manquent pas. Faîtes des essais. Si j’ai un conseil à partager, c’est de faire un travail qui sera non seulement sympa mais utile. Il faut que votre réalisation apporte un vrai plus aux joueurs et pas seulement à vous. C’est toujours la même chose avec les outils, raisonnez besoin avant de partir dans une solution immédiate et cela fonctionnera bien :)

Envoyez moi vos créations (un petit commentaire sur ce post avec le lien suffit si vous êtes pressés, sinon, commentez votre oeuvre ce sera encore mieux).
Je rajouterai vos créations dans cet article pour donner des exemples à notre communauté !

Bonnes créations à tous et à toutes.

Nyogtha

Article(s) conseillé(s)