Le parchemin de Nyogtha

Aides de jeu, partage d'idées et scénarios sur le jeu de rôle dans un univers médiéval fantastique

Hey there! Thanks for dropping by Theme Preview! Take a look around
and grab the RSS feed to stay updated. See you around!

Posts Tagged ‘scénario’

L’ombre de Karfak

De tout temps, les puissants ont recouru aux espions pour se préserver et garder une longueur d’avance sur l’ennemi. Non seulement le roi Azoun IV n’échappait pas à cette pratique déloyale mais en plus il jouissait d’une terrible réputation en la matière : celle de n’être jamais pris de cours, de tout savoir par avance et de tout anticiper ! Son surnom de « Roi sachant », il le devait en fait au chef de file de ses espions, Cédille. Un petit homme au teint blême, aussi intelligent que discret qui alliait tout à la fois furtivité, écoute, discrétion et connaissance des sombres arcanes. Dépassé par une paranoïa grandissante, Cédille poussait chaque jour plus loin ses expérimentations avec ceux qu’il nommait « ses enfants de l’ombre ». Karfak était l’un de ses fieffés serviteurs démoniaques, le plus doué des enfants de l’ombre que Cédille ait parvenu à invoquer !

 

Karfak n’avait aucun égal pour se fondre dans l’ombre de n’importe qui et l’espionner pendant des heures !
Durant ce temps,  Cédille voyait par les yeux du sombre enfant et entendait par ses oreilles…
La lumière du soleil constituait la  seule limite à l’exercice, l’obligeant à quitter son hôte avant le lever du jour.

 

Mais Karfak ne goutait guère l’exercice. Chaque nouvelle escapade nocturne s’avérait plus difficile à soutenir pour Cédille. Le sombre enfant finissait par négliger sa tâche première en tentant coûte que coûte de repousser son maître.

 

Cédille n’était pas homme à céder et ne supportait pas l’incertitude. Il mit au point un terrible rituel, enfermant l’essence même de Karfak dans une poudre noire magique, constituée de jade noir, de charbon et de poussière de diamants rouges. Il fit soufffler une fiole statuette pour contenir l’essence noire de Karfak : une réplique miniature  du corps de l’enfant de l’ombre, en cristal épais, dotée d’un bouchon à l’arrière de la tête.

Dès lors, il lui suffisait de disposer la fiole statuette dans l’ombre d’une cible à espionner et de prononcer les mots du rituel pour que l’essence de Karfak s’échappe de la fiole et se mêle subtilement à l’ombre ciblée. Cédille pouvait alors tout voir et tout entendre en tenant simplement la fiole statuette dans sa main et en se concentrant.  La seule contrainte demeurait, comme auparavant, de rapatrier le sombre enfant avant le lever du soleil en énonçant le mot de pouvoir de retour vers la fiole… quelques secondes plus tard, la fiole statuette vide prenait la couleur noire de la nuit, un noir si profond que même la poussière de diamants rouges se faisait oublier.

 

Cédille est mort depuis plusieurs années. Son « héritage » s’est dispersé à travers le pays entre des mains plus où moins avisées mais toujours auprès d’esprits sachants…

 

L’obsession des détails incita Cédille a rédiger un « traité sur l’Ombre de Karkak ». Cet ouvrage donne quelques informations générales sur l’art et la manière d’invoquer les sombres enfants. Le rituel de dissociation de l’essence n’est qu’en partie expliqué. Les mots secrets pour activer le départ et le retour du sombre enfant dans sa fiole statuette y figurent (de manière codée, bien sûr). On peut également y lire les réserves suivantes quand une ombre est habitée :

– Un œil très attentif pourra déceler des irrégularités dans la projection de l’ombre habitée. Les observations pratiques amènent à penser que ces irrégularités dépendent de la taille de l’ombre hôte. L’ombre dissociée est in fine légèrement moins fusionnelle que l’essence dissociée de cette dernière… Avec un hôte de petite taille, l’ombre pourra parfois sembler bossue… avec un hôte de taille moyenne,  les petites cornes de Karfak pourrait exceptionnellement être révélées de manière fugace… Pas d’irrégularité avec un hôte de grande taille, ce qui était le cas de Karfak.

– Les flammes « vivantes » du type bougies, chandelles, lanternes et même torches, ont tendance à fortement vaciller voire même à s’éteindre sur le passage de l’hôte habité.

– Une détection de la magie présentera un résultat positif de type « brillance » sur l’ombre habitée sans pour autant présenter une forme claire et identifiable de Karfak… Il faut immédiatement rappeler le sombre enfant dans un tel cas.

 

L’ombre de Karfak vous offre de nombreuses possibilités ou pistes à exploiter : la quête de la fiole statuette ou du traité, la recherche des mots de pouvoir dans le traité, la possibilité pour un PNJ puissant d’habiter l’ombre d’un de vos joueurs… et que sais-je encore ?!

 

Nyogtha – Inspiration libre.

Article(s) conseillé(s)

1.2..3… allons au bois !

 Avant-Propos :

Ce scénario illustré s’inscrit dans la lignée des propos qui sont / seront tenus dans la rubrique « Donner du relief à vos personnages ».
Il permet au Maître de Jeu de fournir au Joueur tout un tas d’indices que ce dernier pourra lui même utiliser au gré de ses interprétations futures.

Le scénario :

Jeune membre d’une confrérie (celle du Sagital dans mon cas), le personnage est mis à l’épreuve en se voyant confier une mission fort délicate : initier un groupe de gamins à la vie en forêt ! Gralys, un membre ô combien respecté de la Confrérie, accompagnera le groupe. En dépit de son âge et de son caractère acariâtre, le vieillard est on ne peut plus lucide… La valeur pédagogique de l’expédition ne lui échappera pas.
 
A l’origine, j’ai créé ce scénario comme un scénario solo pour un ranger Ad&D. Il conviendra en fait à tout profil de personnage ayant une appétence pour l’herboristerie et / ou le pistage des animaux. Le scénario peut tout à fait être adapté pour deux joueurs.
 
Pour l’avoir fait joué quatre ou cinq fois, je pense que ce scénario s’adresse à un Maître de Jeu expérimenté. Il n’est pas toujours facile d’interpréter avec fougue la personnalité de tous les enfants doublée de celle de Gralys, l’éternel raleur… Ce scénario nécessite également beaucoup d’improvisation et son caractère peu dirigiste est … éprouvant pour le MJ ! J’espère qu’il vous plaira autant qu’ à mes joueurs et n’hésitez pas à me laisser un commentaire.
  
N’hésitez à vous aider des articles visant à peaufiner l’utilisation des compétences de classe du ranger : 
– pour bien appréhender les indices avec la compétence pistage
– pour tirer profit de tout un tas de situations quotidiennes pour mettre en avant les connaissances du ranger
 
Nyogtha – Inspiration libre
 
 

 Scénario 1-2-3 allons au bois      &     Dessins (merci Jacko)

Article(s) conseillé(s)

Scénario Pathfinder gratuit

Black Book Editions nous offre gratuitement un scénario très original intitulé Nous, Gobelins !

 copyright Black Book Editions

copyright Black Book Editions

Pour le récupérer, rien de plus simple, il est disponible sur http://www.black-book-editions.fr/index.php?site_id=223

Si je vous le conseille, c’est parce que je l’ai lu intégralement et que je pense qu’ il vaut le coup : originalité, ambiance gobeline déjantée, beaucoup d’humour… Une aventure clairement en dehors des sentiers battus, avec un bon équilibre de saveurs ludiques.

 

 

 

 

 

 

 

Article(s) conseillé(s)